La Contraction De France

Apprendre l'alphabet avec bernard werber

La valeur relative dans la statistique s'appelle le paramètre exprimant le rapport quantitatif entre les phénomènes. Il réussit à la suite de la division d'une valeur absolue en une autre valeur absolue. La valeur avec qui nous produisons les comparaisons s'appelle la raison ou la base de la comparaison.

L'ensemble statistique - la multitude d'éléments du même aspect similaire entre lui-même pour uns signes et distinguant selon les autres. Par exemple : c'est l'ensemble des branches de l'économie, l'ensemble l'ÉCOLE supérieure, l'ensemble de la coopération etc.

L'essence du premier élément de la méthodologie statistique fait la collecte des données primaires sur l'objet étudié. Par exemple : en train du dénombrement de la population du pays se réunissent les données sur chaque personne vivant sur son territoire, qui est apportée à la fiche spéciale.

Comme la ligne droite appellent une telle dépendance, à laquelle la signification du signe X et le signe productif Y changent dans une direction. Ainsi à l'augmentation de la signification X, les significations Y augmentent en moyenne, et à la réduction X - Y diminue.

L'essence de la méthode graphique fait la représentation évidente de la présence et la direction des corrélations entre les signes. Pour cela la signification du signe X s'installe selon l'axe des abscisses, et la signification du signe productif selon l'axe des ordonnées. Selon la disposition commune des points sur le graphique font une conclusion sur la direction et la présence de la dépendance. Les variantes suivantes de plus sont possibles :

Les données initiales selon l'indice de X sont rangées de l'augmentation ou la diminution, et selon l'indice d'Y s'inscrivent les paramètres leur correspondant. Par voie de la comparaison des significations X et Y, est fait une conclusion sur la présence et la direction de la dépendance.

L'objet de la statistique est la partie quantitative des phénomènes massifs socio-économiques, les attaches indestructibles avec leur partie qualitative, les conditions concrètes, la place et le temps. De la définition donnée les lignes principales de l'objet de la science statistique suivent :

Si l'intervalle manque frontière inférieure, son milieu est défini comme la différence entre la frontière supérieure et la moitié de la valeur des intervalles suivants. En l'absence des frontières supérieures, le milieu de l'intervalle est défini comme la somme de la frontière inférieure et la moitié de la valeur de l'intervalle précédent. Après le passage vers une série discontinue calculs ultérieurs se passent selon la méthode examiné plus haut.

Si l'ensemble étudié statistique diviser en groupe, chacun d'eux peut définir de groupe moyen et les dispersions. Ces dispersions caractérisera du signe étudié à chaque groupe séparé. À cette base on peut définir moyen de l'intérieur des dispersions de groupe.

Le signe - la propriété des unités de la population exprimant leur essence et ayant la capacité varier, i.e. changer. Les signes acceptant la signification unitaire chez les unités de la population séparées s'appellent variant, et les significations elles-mêmes les variantes.

Le groupement est l'étape la plus importante de l'étude statistique joignant la collecte de l'information primaire sur le volume de l'étude et l'analyse de cette information à la base des paramètres généralisant statistiques.